PÂQUES DANS LES ABRUZZES: UN ITINÉRAIRE DE LA PASSION
Settimana Santa @Gaetano La Fratta

PÂQUES DANS LES ABRUZZES: UN ITINÉRAIRE DE LA PASSION

Passer les vacances de Pâques dans les Abruzzes – et bien suivre les différentes manifestations de la Semaine Sainte sur tout le territoire de la région – requiert le don d’ubiquité du spectateur le mieux disposé.  Au moins, vous auraient envie de revenir souvent pour pouvoir assister, province par province ou tradition par tradition, à toutes les manifestations de la région. 

Notre itinéraire, quoique non-exhaustif, vous donnera tous les repères nécessaires pour bien choisir les évènements à suivre, selon un ordre chronologique qui débute la Semaine Sainte et conclu le Lundi de Pâques.

 L’écrivain et scénariste Ennio Flaiano, dans son Autobiografia del blu di Prussia (1974), décrivait les Abruzzes comme une région « où la pratique de la religion chrétienne a gardé beaucoup de caractères païens » et « où l’on croit dans le sens le plus philosophique du terme : pour le besoin de croire dans la métaphysique elle-même. » En effet, Religion et Vie s’apparentent dans les traditions des Abruzzes : la Vierge avait les traits d’une mère de famille; les petits villages aux alentours se vantaient d’avoir donné naissance à des Saints et d’autres personnages bibliques et le bavardage du village pouvait prendre l’ampleur d’une parabole. D’ailleurs, le contraire est tout aussi vrai : les petites histoires sur Saint Antoine ou celles qui racontent des querelles entre saints et diables font partie de la mémoire collective, au point qu’il serait possible d’écrire un évangile apocryphe des anecdotes des Abruzzes.

Flaiano attribue – à raison – cette variante de la vie religieuse à l’isolement qui a toujours caractérisé les Abruzzes pendant des siècles, serrés entre les cimes les plus élevées de la chaîne montagneuse des Apennins et la mer Adriatique. Par ici, la religion a pris en quelque sorte la place d’un très sérieux passe-temps, une base pour la création de dérivations narratives des histoires bibliques qui réduisent à des petites bagatelles les différences géographiques et temporelles entre la Palestine du Ier siècle apr. J.-C. et les Abruzzes du moyen-âge.

Pour mieux comprendre la valeur de Pâques dans les Abruzzes, le moment le plus dramatique de l’agenda ecclésiastique, il faut prendre en considération le fait que pendant des siècles ces évènements ont représenté le seul moyen d’expression à disposition de la communauté. Vous assisterez à des pièces de théâtre extrêmement tragiques ou grotesques et amusantes, qui ne manquent pas d’impliquer encore aujourd’hui toute la population d’un village et qui vous charmeront sans doute.

Sans plus tarder, voici notre itinéraire… ⇓

Settimana Santa Lanciano ©Olivier Jules

Pour commencer, plusieurs itinéraires généraux

La semaine sainte de Lanciano, par Venusia Vinciguerra

Une des semaines saintes les plus longues de la région, qui commence le mercredi avant Pâques et se termine le mardi suivant.

Un itinéraire gastronomique de Pâques, par Chiara Di Fonzo

Pâques veut aussi dire grands repas, avec la famille ou les amis, pour goûter aux recettes traditionnelles.

Un itinéraire de Pâques dans les Abruzzes, par Venusia Vinciguerra

Où aller, selon nous, pour ne pas rater les meilleurs évènements de la semaine.

Vendredi saint

Toutes les processions du Vendredi saint, par Chiara Di Fonzo

Dans ce cas, il vous faudra faire un choix : la procession de Chieti peut-être, connue pour être une des plus anciennes en Italie, ou encore celle de Teramo, nocturne et pittoresque ? Ou alors…

Du Vendredi saint au dimanche de Pâques

Le Pâques byzantin de Villa Badessa (Pe), par Chiara Di Fonzo

La communauté italo-albanaise des Abruzzes, à Villa Badessa depuis le XVIII siècle, garde précieusement ses traditions culturelles, linguistiques et religieuses.

Dimanche de Pâques

La Vierge qui s’enfuit de Sulmona (Aq), par Francesca Vinciguerra

La reconstruction scénique d’une explosion de joie, niveau paradis. Un événement à couper le souffle.

Le “Bonjour” de Pianella: la satire des Abruzzes, par Francesca Vinciguerra

Satira tota nostra est, disaient les Romains et pourraient réaffirmer les habitants de Pianella.

Mardi de Pâques

Les “Talami” de Orsogna (Ch), par Chiara Di Fonzo

Tableaux vivants et plats succulents pour terminer en beauté une semaine pleine d’émotions.

Francesca
Toulouse, mars 2019
Photo ©Oliver Jules 
Photo de couverture ©Gaetano La Fratta

Fermer le menu